RARE BOOKS, ATLASES, MAPS AND GRAPHIC ARTS

80

Document on slavery trade. Lettera autografa firmata di Ch. Lamey & Damblat a Mr Francois Vallees a Bordeaux.

EUR 250,00
Starting price
EUR 300,00 / 400,00
Estimate

Description

Document on slavery trade. Lettera autografa firmata di Ch. Lamey & Damblat a Mr Francois Vallees a Bordeaux.
 
Lettera autografa firmata di Ch. Lamey & Damblat a Mr Francois Vallees a Bordeaux.
Mss. in francese, 22 Giugno 1817

4to. 255x198 mm. Bifolio. Lettera su 2 pagine del bifolio, Indirizzo del destinatario sulla quarta pagina. Prefilatelico con stampigliato “Petite Poste de Bordeaux” sopra l’indirizzo.

Documento di carattere commerciale inviato da una ditta che si occupava della tratta degli schiavi. Riguarda una causa civile contro un proprietario terriero della Guadalupa. Lamey e Damblat si lamentano dei privilegi di cui godono i proprietari delle piantagioni. “Monsieur … Vous etes dans l’erreur de croire que l’ordonnance du 25 Decembre dernier emanée par nos chefs & non du Roi, permettent la saisie des biens & des Nègres des Planteurs. Au contraire, elle les en garantit entièrement. On n’a le droit que de saisir leur récolte, et cette mesure à tant de désadrément & d’inconvénient, que tout le monde y renonce. Telles & telles personnes ont fati saisir des Sucres sur une habitation, qu’elles ont été obligées de les y laisser, parce que ni l’habitant saisi, ni aucun de ses voisins, n’ont voulu preter leurs attelages pour les charroyer … En resumé, le Planteur est toujours protegé par ceux qui nou gouvernent & le commerce souffre beaucoup de cette prédilection. Il est donc presq’impossible de forcer un habitant planteur de payer ses engagements … Nous sommes fachès que cette affaire traine aussi longtemps; mais dans le colonies c’est toujours ainsi…”
I firmatari della lettera avevano una florida attività di tratta degli schiavi, che fu abolita ufficialmente da Napoleone nel 1815; Louis XVIII, con regio decreto del gennaio 1817 vietò l'introduzione degli schiavi neri nelle colonie francesi, e con la legge del 15 aprile 1818 abolì la stessa tratta degli schiavi. Delobette: “C’est au hasard de l’étude documentaire qu’un relevé systématique des noms et résidences d’armateurs et de négociants permet une première ébauche prosopographique sans qu’il soit possible d’affirmer en permanence le délit négrier. De plus, l’apparition aux Antilles de nouvelles maisons originaires de métropole désireuses de fonder une maison d’armement négrier commanditée depuis Paris ou les ports du royaume complique les relevés. La maison Bégouën Demeaux & Cie du Havre reste sous la Restauration en relation d’affaire avec plusieurs maisons négrières comme la société bordelaise P. C. Damblat Thomas & Cie dont une agence existe à la Guadeloupe sous la raison Lamey & Damblat pendant qu’une autre s’implante au Havre."
Edouard Delobette, Ces Messieurs du Havre. Negociants, commissionnaires et armateurs de 1680 a 1830, Thèse de doctorat de IIIe cycle, Caen 2005, p. 924.
tue 16 July 2024
Auction times
Via dei Soncin, 28 35122 Padua Italy

EXHIBITION: 11-14th July 2024 on appointment only.

To book your appointment, call 0039 049 8755317 or send an email to info@badoemart.it

We remind you that our staff remains at your disposal to carry out detailed condition reports with additional photos in addition to the pictures already present in the catalog.